“En selles !”

Le poney est une passion pour les animateurs qui initient les enfants au contact de ces charmants petits chevaux et au monde de l’équitation. De l’avis des enfants qui ont eu la chance de faire un petit tour sur le dos des poneys, l’expérience était magique. Et cela pouvait se lire dans leurs regards !

Zappeuse : Soumia.

“Peuples”

Venez vous amuser à faire des activités dans l’espace “Peuples”qui évoque les inégalités dans le monde. Les enfants se sont amusés à se regarder dans des miroirs qui déforment puis dans un miroir normal pour “apprécier” la différence. Enfin, ils ont été invités a dessiner leurs portraits exposés sur les grilles autour du chapiteau. On pouvait également  voir un grand nombre de personnes comtempler des photos engagées sur le thème des différences entre les peuples. Mise a part les discrimination des populations, d’autres injustices sont dénoncées comme celle de l’absence d’eau dans certains territoires défavorisés, mais aussi celle la déforestation des forêts et de la nature en général commis par les occidentaux.

Zappeuses : Lydie, Emilie, et Soumia.

“Live it up ou comment s’élever !”

p1010071.JPG

S’il est vrai qu’en matière de reggae Bob Marley est l’arbre qui cache la forêt, Live it up est une visite guidée pour entrer dans cette forêt dense et épaisse. Le reggae est une musique appréciée autant par les anciens qui nous ouvrent les portes que par les petits nouveaux arrivants. Leur musique, de paix et de méditation, aux accents prophétiques est aussi le véhicule d’une culture riche et ancienne.

Live it up vous propose un voyage à travers la magie du reggae et ses multiples variations : Ragga, Dancehall, new roots et il y’en a d’autres. Ce collectif tente également de nous donner quelques éléments pour mieux comprendre leur environnement culturel ainsi que leur histoire. Bonnes vibes assurées en somme!

Zappeur : Franck.

“Spor sans ‘t’ à Quartier d’été”

La grande prairie est basée essentiellement sur le sport : de nombreux sports sont représentés pendant ces 3 jours de festival.

Des sports essentiellement peu ou mal connus que l’on n’a pas l’occasion de pratiquer partout. Tels que le Peteca, ce sport ressemble au “badminton”, il se joue avec un Indiaka  (petite boule avec des plumes)  et avec la paume de la main, accessible à tous public. Il a pour but de se détendre et d’amuser mais il ne faut pas oublier que ça reste un sport physique! Ce sport n’était présent que ce mardi et il sera remplacé dès demain par le kin-ball qui se joue avec un gros ballon.

p1010027.JPG
p1010029.JPG

Etait également présent le rugby , l’air soft(paint ball) où la régle est de ramener un drapeau situé au milieu du terrain avec des armes à billes biodégradables . Il y avait aussi du baseball, du baby foot humain et le tchoukball où deux équipes, balle à la main, doivent s’affronter en attaquant des cibles situées au deux extrémités du terrain.

Zappeuse : Valérie.

“La pêche au bout de la ligne”

p1010003.JPG

Tout autour de l’étang, des pêcheurs en herbe entourés d’un animateur, pêchent. Grâce aux cinq cannes à pêche, les bénévoles peuvent initier les enfants ainsi que les débutants. Adultes comme enfants repartent de leur pêche le sourire aux lèvres.

Zappeuses : Lydie, Elise, Emilie.

“Maquillage en folie”

Les bénévoles se sont installés dans le site éco-citoyenneté afin de maquiller les enfants. Pour les jeunes garçons on remarque qu’ils sont plutôt maquillage de super héros et tatouages pour les plus grands. Les filles sont plutôt intérressées par les papillons, étoiles, paillettes et princesse.Les enfants, tous plus ou moins jeunes, sont ravies du travail des filles bénévoles qui les maquillent.

Des filles bénévoles du Declik Jeune de Mordelles et de la MJC Servon/Brécé.

Zappeuses : Lydie, Elise, Emilie.

p1010024.JPG

“Accroche toi aux branches”

p1010019.JPG

L’acrobranche est  situé dans la forêt du parc à quelques pas du site éco-citoyenneté. Trois parcours sont mis à la disposition des jeunes enfants, garçons comme filles grimpent en toute sécurité grâce à un harnais, rassurés, ils parcourent les branches, l’echelle et à la corde par système coulissant. Les enfants repartent souriants, ils sont ravis de leur parcours.

Zappeuses : Lydie, Elise, Emilie.

Le journal ZAP en direct de Quartiers d’été

logo.jpgSurfez sur Quartiers d’été. Une équipe de Webtrotteurs du journal ZAP Rennes
(journal gratuit des jeunes rennais) vous amènera au cœur du festival avec : articles, réactions, interviews, photos, vidéos… La chaleur du festival sera en ligne alors prenez la vague Quartiers d’été sur www.crij-bretagne.com/qe2007

Rendez vous le 17 juillet dans cette même rubrique !!!