Depuis 2003, le festival Quartiers d'Été s'engage à travers l'animation de l'information par les jeunes et auprès des jeunes sur les questions de citoyenneté et d'environnement. En 2007, Quartiers d'Été signe La Charte des festivals engagés pour le Développement Durable et Solidaire en Bretagne.



Vous aussi contribuez à rendre plus équitable le festival à travers ses 10 engagements :


- Contribuer à la cohésion sociale et la solidarité entre territoires et générations
  1) La gratuité du festival.
Le festival Quartiers d'Été est une action d'animation de l'Information Jeunesse, organisée par le CRIJ Bretagne. Toutes ses actions en direction des jeunes sont gratuites afin de faciliter l'accès à l'information, à l'expression et à la culture.

  2) L'accessibilité du festival pour tous.
Le festival Quartiers d'Été s'organise afin que tout un chacun, petits et grands, personnes valides ou en situation de handicap puisse accèder de la même façon au festival, ses animations et ses soirées concerts.
Voir la page "Infos Pratiques"


- Favoriser l'épanouissement de tous les êtres humains
  3) Un projet artistique et citoyen avec les jeunes.
Le festival Quartiers d'Eté est conçu pour et par les jeunes. Chaque année, plus de 200 jeunes bénévoles participent à son organisation. Voir la page "être bénévole".

  4) La prévention santé et la réduction des risques en milieu festif.
En journée comme en soirée des espaces sont dédiés à l'information du public concernant : bien-être, alimentation, expression, milieu festif, alcool, sexualité, discriminations... Un bus de prévention offre également du matériel au public (préservatifs, bouchons d'oreilles, éthylotests). Voir la page "Infos Pratiques".


- Préserver la biodiversité, les milieux et les ressources
  5) La gestion des déchets.
Un important dispositif de tri sélectif des déchets est mis en place au sein du festival : plus de la moitié des déchets collectés est recyclée ! Les gobelets sont consignés et réutilisables.
Le public est sensibilisé à ces pratiques éco-citoyennes grâce à des supports d’information adaptés sur le festival.

  6) L'utilisation de toilettes sèches.
Sur le festival, des toilettes sèches sont installés dans la partie publique et dans l'espace VIP, animés et accompagnés par des panneaux d'informations pratiques. Après le festival les matières sont récupérées et intégrées à la plateforme de compostage de la Lande du Breil de la Ville de Rennes.


- Développer des modes de production et de consommation responsable
  7) Une communication éco-responsable.
La communication du festival est pensée sous l'angle de l'éco-citoyenneté en privilégiant les supports de communication sur le net, via les radios et le bouche à oreille. Les supports papier sont imprimés sur papier recyclé. La quantité de supports est évaluée au plus juste pour une diffusion optimale et minimiser les déchets (toute affiche est réutilisée comme support par les écoles).

  8) Une restauration locale, issue en partie de l'agriculture biologique et du commerce équitable.
Sur place, certains produits alimentaires consommés ou proposés au public sont équitables et issus de producteurs locaux. (jus de fruits, café, fruits, ...)


- Lutter contre le changement climatique
  9) Des modes de déplacements propres et/ou collectifs.
Le festival incite son public et son équipe organisatrice à se déplacer en transports en commun ou transports moins polluants : co-voiturage, bus, métro, vélo. Grâce à un partenariat avec Keolis, un important dispositif de navettes de bus a été mis en place pour relier le festival à toutes les communes de Rennes Métropole, autant pour s'y rendre que pour rentrer chez soi et ce jusqu'à la fin des concerts. Voir la page "Accès".

 10) Le suivi des consommations d'énergie et des ressources.
Depuis 2011, le festival a entamé un suivi de ses consommations d’énergie dans le but de réduire son impact.

Les objectifs :
- Sensibiliser tous les acteurs à cette démarche.
- Contribuer aux objectifs des Plans Climat-Energie de Rennes et Rennes métropole.
- Informer le public à cette démarche et sur les enjeux des émissions de CO2

Les résultats :
- L’optimisation des installations
- La suppression de 2 groupes électrogènes

En parallèle, une sensibilisation du public par des animations ludiques ( production d’énergie en pédalant dans le but d’alimenter du matériel) les différents acteurs du festivals sont sensibilisés.




Ces actions inscrites à l'Agenda 21* de Quartiers d'Été ont besoin de nos efforts collectifs.
Pour en savoir plus et échanger sur ces engagements, rendez-vous en soirée à l'espace d'information "Chez DD".

Télécharger la charte des festivals ici   ------   Plus d'infos sur www.lecollectifdesfestivals.org




* L'Agenda 21 est un programme d'actions pour le 21eme siècle qui permet de prendre en compte et d'appliquer les principes du développement durable pour tout projet. Il a été adopté par les pays signataires de la Déclaration de Rio de Janeiro en juin 1992. Ses principales fonctions sont de prendre en compte les composantes sociales, économiques et environnementales.






Quartiers d'Été, un festival d'éducation populaire



Organisé par le CRIJ Bretagne, en collaboration avec des associations et des équipements socio-culturels de Rennes Métropole, le festival Quartiers d'Eté souhaite faciliter l'accès à l'information, à l'expression, à la culture et aux loisirs pour tous les jeunes, et particulièrement pour les plus éloignés qui durant l'été n'ont pas l'opportunité de partir en vacances.

Merci aux 200 jeunes bénévoles, aux partenaires et à toutes celles et ceux qui permettent à ce festival de rester durable et solidaire.

http://www.crij-bretagne.com



# 1993 #